Comment choisir son hébergeur ?

Si vous venez de créer votre site ou si vous envisagez d’en créer un, le premier choix important que vous devez faire est le choix de l’hébergeur. C’est une étape très importante à laquelle vous devez faire face sans précipitation, en prenant le temps d’évaluer tous les aspects liés aux coûts, aux performances et aux services liés à votre site web. Les utilisateurs novices ont tendance à faire l’erreur d’acheter l’hébergement le plus en vue sur le web. Suivez mes conseils sur la façon de choisir le bon hébergement pour votre site, et vous découvrirez quelles sont les caractéristiques à évaluer avant de décider quel est le meilleur hébergement pour vous.

En quête du meilleur hébergement

Quelle différence entre hébergement et nom de domaine ?

On a tendance à confondre ces deux termes parce qu’ils sont habituellement liés l’un à l’autre, mais il est bon de les clarifier avant de commencer.

Le domaine est le nom que vous écrivez lorsque vous voulez visiter un site. Par exemple online-hosting.net est le nom de domaine de ce blog. Le domaine est la propriété du titulaire et peut même ne pas faire référence à un site, s’il n’est pas associé à un service d’hébergement qui permet la publication de pages.

L’hébergement, comme vous l’avez peut-être compris, est le service qui contient les pages de votre site ou un outil de création de contenu tel que WordPress ou Joomla. En simplifiant beaucoup, un service d’hébergement est un ordinateur (un serveur) qui répond lorsque vous tapez le nom de domaine. Habituellement, il s’agit de l’ordinateur d’une entreprise qui loue l’espace et les services.

Choisir son hébergeur

Le choix du meilleur hebergeur web pour votre site internet, comme je vous l’ai dit est quelque chose à faire calmement, alors prenez le temps et laissez-moi vous guider dans ce choix. Je vais vous fournir tous les éléments pour que vous puissiez choisir le meilleur hébergement pour votre site et éviter quelques erreurs qui vous coûteraient beaucoup plus cher que ce que vous dépensez. Dans une opération apparemment simple comme le choix de l’hébergement, les facteurs à considérer sont nombreux et l’importance que vous accorderez à chacun d’eux dépend uniquement de vous, du type de site que vous avez construit ou êtes sur le point de construire, du budget dont vous disposez et de l’objectif que vous vous êtes fixé. Eh bien, commençons par les choses simples…

Comment choisir l’hébergement – gratuit ou payant ?

ou plutôt… pour le plaisir ou pour le travail ? C’est la première question que vous devez vous poser. Si la réponse est “pour le plaisir” et que vous êtes à la recherche d’un hébergement de site où vous pouvez expérimenter et essayer les fonctionnalités d’un nouveau CMS ou tester vos programmes, vous pouvez choisir parmi les nombreux services d’hébergement gratuits disponibles sur le réseau.

Le choix de ces services doit également être fait avec soin, car les hébergeurs gratuits placent des bannières publicitaires dans l’espace web qu’ils vous offrent …

Hébergement WordPress

Comment choisir un hébergement WordPress

Vous avez crée un site WordPress. Maintenant vous devez choisir votre hébergeur. Qu’est-ce que c’est ? C’est un endroit qui stocke le contenu : lorsque vous écrivez un article, c’est dans l’espace serveur fourni par l’hébergeur qui se retrouvent les textes et les images.

Mon conseil est simple : ne visez pas une économie absolue. Il existe des dizaines de fournisseurs et certains sont vraiment bon marché, mais il ne vaut pas la peine de prendre de risques concernant un outil essentiel de votre entreprise. Mais alors quels sont les critères pour choisir un hébergement WordPress ?

Ressources d’hébergement

En fonction de l’offre que vous achetez, l’hébergeur vous attribue des ressources. Il y a d’abord l’espace de stockage. Les plans de base peuvent commencer à partir de 1 Go alors que les plans classiques offrent 10 ou 50 Go voire des espaces illimités.

Ensuite, il y a les ressources liées à la performance (CPU, mémoire…). Pour un site d’une seule page ou un site peu visité, la première offre peut faire l’affaire, mais un blog dynamique ou un site e-commerce requiert généralement d’éviter l’offre d’entrée de gamme.

Dans tous les cas, veillez toujours à ce qu’il soit possible de monter ou descendre d’offre : envoyez un email à l’hébergeur pour vérifier ce point. D’autres ressources sont celles liées à la sécurité : sauvegarde quotidienne, prévention de la force brute (attaques DDoS) et des logiciels malveillants.

Bonne assistance

Le support des hébergeurs est toujours compétent pour dépanner les petits problèmes liés à ceux qui installent leur premier WordPress, mais tous les hébergeurs ne sont pas forcément disponibles et prêts à vous aider.

Avant de choisir votre hébergeur, envoyez une demande d’information et assurez-vous qu’il y a un support 24/7/365 inclus dans votre hébergement WordPress.

Hébergement avec WordPress préinstallé

De nombreux fournisseurs offrent ce service pour ceux qui ne sont pas familiers avec FTP et les procédures pour installer le CMS sur l’hébergement. Avec WordPress préinstallé, il vous suffit de cliquer sur quelques liens et vous avez votre blog en ligne. Avec mises à jour automatiques. Souvent ce forfait coûte plus cher mais est parfait pour ceux qui n’ont pas beaucoup d’expérience, pour ceux qui ont peur de faire des dégâts ou qui se retrouvent devant l’écran blanc classique.

Disques SSD

C’est une fonction essentielle pour améliorer la performance de votre blog et le classement par Google. La vitesse de chargement d’une page Web dépend de plusieurs facteurs, tels que le poids des images et la qualité du code. Dans cette liste il y a aussi la qualité des serveurs et la présence de disques SSD (Solid State Drive) qui garantissent des vitesses plus élevées. Vos lecteurs vous remercieront, vous verrez.

Hébergement WordPress : Linux ou Windows ?

Pour un blog WordPress, vaut-il mieux choisir un hébergement Linux ou Windows ? La réponse est claire : mieux vaut la première solution, vous devez vous concentrer sur Linux. Attention, ne vous …

Tout savoir sur les serveurs VPS

VPS : qu’est-ce que c’est et quels sont ses avantages ?

Vous devez héberger votre site et ne savez toujours pas sur quel serveur compter ? En fonction de vos besoins et de la nature de votre activité en ligne, vous avez plusieurs types d’hébergement web possibles, telles que le VPS. Qu’est-ce que c’est, quelle est la différence avec l’hébergement mutualisé et quels sont les avantages réels ? Voyons tous les détails.

Qu’est-ce que le VPS et pourquoi le choisir ?

Commençons par le nom, puisque quand on parle de VPS on parle de serveur privé virtuel. Ces trois termes donnent une définition assez précise de ce qu’est exactement un VPS, mais analysons-les étape par étape.

1. Serveur

Un serveur est un système informatique qui traite les données, utile pour la gestion et la transmission de l’information entre ordinateurs via le réseau. Généralement, c’est une machine spécialisée, mais ce n’est pas obligatoire. Même votre PC, par exemple, peut servir de serveur dans certaines circonstances. Concentrons-nous un instant sur le concept de “physicalité” : c’est-à-dire que nous pouvons toucher un serveur de nos propres mains et passons au deuxième terme qui définit un serveur VPS : “privé”.

2. Privé

C’est l’une des caractéristiques essentielles qui différencient ce service d’un hébergement mutualisé.  L’intérêt du VPS réside dans la possibilité de pouvoir utiliser une partie d’un serveur physique de manière totalement indépendante et personnelle sans division des ressources.

Ce n’est donc pas un hasard si les serveurs virtuels sont largement utilisés par les fournisseurs qui, de cette manière, sont en mesure de répondre aux besoins de tous les clients qui ont besoin des services typiques d’un serveur dédié (espace Web, ftp, email, etc.). .) mais n’ont pas assez de budget pour pouvoir acheter ce type de service.

Enfin, nous arrivons au concept de “virtuel”.

3. Virtuel

Qu’est-ce que cela signifie en termes simples ? Tout d’abord, il s’agit d’un service, un serveur, qui héberge un certain type d’activité en ligne grâce à une infrastructure qui virtualise les composants physiques des machines, tels que la RAM, le matériel et le CPU par exemple, en les réservant au client dans un environnement réseau isolé.

Les avantages ? Dans le cas de l’hébergement mutualisé, c’est le fournisseur qui s’occupe de distribuer la mémoire, la connexion et les ressources réseau de la meilleure façon possible. Dans ce cas, cependant, s’il y avait des problèmes de connexion, de stockage de données ou de sécurité, ces problèmes se répercuteraient sur toutes les adresses IP connectées et tous les sites hébergés. En outre, il n’est pas possible de personnaliser le serveur d’hébergement en fonction du besoin particulier de l’entreprise.

Tout cela est possible, cependant, avec un VPS, qui en plus d’offrir un espace isolé et accessible, comme dans le cas d’un serveur physique, utilise également l’évolutivité, et la souplesse offerte par l’architecture du logiciel de virtualisation. En fonction des besoins, un VPS peut donc augmenter ou diminuer ses fonctionnalités de manière efficace, selon les besoins requis.…

Certificats SSL

Qu’est-ce qu’un certificat SSL ?

Les certificats numériques SSL (Secure Sockets Layer) sont des protocoles qui ont pour fonction de crypter le flux d’informations collectées sur votre site afin que les données, lors de la transition de votre PC au serveur, ne puissent pas être “vues” par d’autres.

Pourquoi activer un certificat SSL ?

Tout d’abord pour assurer la sécurité des échanges entre vos visiteurs et votre site.

  • Authenticité : les données reçues du site sont fiables (pour garantir l’utilisateur contre toute imitation du site : phishing).
  • Intégrité : les données n’ont pas été altérées pendant le transfert.
  • Cryptage : en cas d’interception de données, lors de l’utilisation de réseaux wifi non protégés (hôtels, restaurants, etc.), ceux-ci ne sont pas lisibles.

D’autre part, les sites avec protocole HTTPS, obtiendront un meilleur classement dans le SERP (page de résultats des moteurs de recherche) de Google, ce qui se traduira par une visibilité accrue.

Ensuite, pour inspirer confiance à vos visiteurs. Les utilisateurs qui voient le cadenas vert dans la barre d’adresse, sont amenés à avoir plus confiance dans le site qu’ils visitent.

Comment installer un certificat SSL ?

Ceci peut être fait sur n’importe quel site par l’achat d’un certificat SSL d’une autorité de certification reconnue. La plupart du temps, votre hébergeur le propose. Le processus d’installation comprend les étapes suivantes :

  • Vérification préventive du site web (CMS utilisé, scripts utilisés, modification du code, etc.) ;
  • Choix du type de certificat le plus approprié à acheter ;
  • Installation du certificat sur l’hébergement web et modifications appropriées sur le site web ;
  • Modifications apportées au serveur Web pour permettre la redirection de toutes les demandes vers le protocole sécurisé.

Si vous avez choisi un hébergement de type serveur VPS, vous devrez en outre générer vous même une clé privée à transmettre à l’autorité de certification. Rassurez vous, si votre VPS est équipé d’un panneau de contrôle de type cPanel, il le fera pour vous.…